- Différentes techniques qui s'adaptent au cheveu

a. Le lissage brésilien

Selon la structure du cheveu que l’on veut modifier, les techniques sont différentes. En effet un cheveu européen plutôt à caractère lisse n’aura pas les mêmes besoins qu’un cheveu africain. Ainsi de multiples techniques de frisage ou même de lissage se développent.

En ce moment, le lissage brésilien est très en vogue. Les femmes ayant des cheveux abîmés, crépus et même bouclés ont recours à cette technique basé sur le soin du cheveu. Les cheveux subissent au fil du temps des agressions tels que les brushings, les fers à lisser, les colorations ou même le soleil ce qui abîme la kératine. Celle-ci s’altère et peut être amené à disparaître. Ainsi le cheveu n’en produira plus et un cheveu abîmé de la sorte aura peu de chance de retrouver sa qualité passée. En effet la kératine contenue dans le cheveu n’est pas illimitée et ne se régénère pas. La principale fonction du lissage brésilien est justement d’apporter cette kératine manquante ou défaillante à la chevelure.

Le lissage brésilien est un traitement naturel, permettant de restructurer le cheveu et ainsi de reconstituer la fibre capillaire. C'est le seul traitement réparateur multi ethnies et unisexe qui permet d'assouplir, réparer, lisser la fibre capillaire et redonner une brillance aux cheveux. 
Le complexe d'ingrédients actifs permet d'actionner une réaction thermoactive qui répare le cheveu en profondeur, en effet la kératine contenue va combler les fissures en comblant celles-ci tel du ciment naturel.

 

 

La kératine s'introduit dans les failles

 

b. Le lissage japonais

Le lissage japonais appelé aussi "Yuko" raidit et lisse les cheveux et ce de façon définitive, son action est chimique et accompagnée de divers soins qui laisse les cheveux souple et soyeux.
Ainsi on parle de "chirurgie esthétique du cheveu". Mais les résultats dépendent évidemment du cheveu naturel. Effectivement ce lissage permanent aura un effet plus efficace sur un cheveu européen que sur un cheveu caucasien.

Le processus consiste à remodeler le cheveu en agissant sur sa structure interne, puis à le figer de sorte à le faire renaître en une forme lisse, soyeuse souple et surtout permanente.

Il permet également d'injecter l'ensemble des éléments nutritifs et assimilables nécessaires au bon développement de la fibre capillaire (kératine, collagène, acides aminées et céramides).

Le lissage japonais s’effectue en plusieurs étapes pour transformer complètement la nature du cheveu :

  • La chevelure est défrisée de manière chimique. Des liaisons chimiques dites "fortes" vont être rompues afin de rendre le cheveu plus malléable et déformable.
  • Ensuite, un lissage au fer est réalisé mèche par mèche
  • Le résultat est alors renforcé avec l’application d’un autre produit, un fixateur ou neutralisant, qui  redéfinira la nouvelle forme du cheveu. Effectivement ce produit va permettre de reconstruire les liaisons détruites et de fixer la kératine dans sa nouvelle forme en y ajoutant des protéines.

 

On peut ainsi remarquer que cette technique est un mélange du défrisage traditionnel et du lissage brésilien. En effet, le mode opératoire du défrisage est semblable à celui du lissage japonais mais des protéines et notamment de la kératine sont insérés dans les fibres capillaires, mode opératoire du lissage brésilien. 

Le lissage japonais est donc aujourd'hui le moyen le plus efficace de rendre des cheveux bouclés lisses.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×