- Sondage sur l'hérédité de la forme du cheveu



La forme du cheveu dépend donc de son follicule pileux et de la répartition de la kératine le long de la tige pilaire. Mais ces 2 facteurs sont dus au patrimoine génétique de chaque individu. En effet, les individus appartenant à une même ethnie ont un patrimoine génétique ressemblant, et ils ont la même forme de cheveu. On peut donc en déduire que la forme du cheveu dépend de certains gènes.

C’est ce que nous allons expérimenter par un sondage sur 100 élèves de notre lycée.

 

 

 

 

 

 

On observe qu’il y a plus d’élèves aux cheveux lisses qu’aux cheveux bouclés dans notre lycée.

On remarque que sur 51 couples « mixtes », c’est-à-dire « 1 parent lisse + 1 parent bouclé », 37 élèves ont les cheveux lisses alors que seulement 14 ont les cheveux bouclés.

On remarque aussi que 22 élèves auront les cheveux lisses avec 2 parents lisses, et 8 élèves auront les cheveux bouclés.

Enfin on remarque qu’avec 2 parents bouclés, seuls 6 auront les cheveux lisses, et 13 auront les cheveux bouclés.

On en déduit que la forme du cheveu est bien héréditaire (74 pc des couples formés de 2 parents aux cheveux lisses ont un enfant aux cheveux lisses, et 69 pc des couples formés de 2 parents aux cheveux bouclés ont un enfant aux cheveux bouclés), avec cependant quelques atténuations : 2 parents aux cheveux bouclés peuvent avoir un enfant aux cheveux lisses, et vice-versa. Il doit donc y avoir un allèle récessif et un allèle dominant.

On peut en conclure que les chiffres du sondage confirment notre hypothèse : la majorité des élèves ont la même nature de cheveux que leurs parents, avec des cheveux lisses dominants. En effet, en Europe, la majorité des personnes ont les cheveux lisses.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site